parmentier de cabillaud aux patates douces

Publié le par bouilloirebavarde


La petite histoire de la bouilloire bavarde:




Suite du menu de la bouilloire
























Qui dit cuisine économique suppose également un bon recyclage sans gaspillage. Les restes de viande de la veille finissent en hachis Parmentier du lendemain. Va-t-on jusqu'à utiliser ce que le client a laissé dans son assiette ? Tout dépend alors du côté « Thénardiers » des patrons.

Une cuisine de rendez-vous. Comme chez maman, un vrai bistro ne propose pas une pléthore de plats à choisir. On mange ce qu'il y a. Un vrai bistro offre un choix limité. Parfois avec des incontournables . lundi c'est bœuf aux carottes, mercredi, c'est frites...

Une assiette bistro c'est également une cuisine canaille qui a l'habitude de recourir au « cinquième quartier » tripes et abats. Quoi de plus canaille qu'une tête de veau gribiche, rognons, museau et joue de bœuf, et évidemment la tripe sous toutes ses couleurs régionales, de celles de Caen aux trénels millavois en passant par les Corses...


Voilà pour l'image d'Epinal qu'il faut sauver. Maintenant, l'évolution des mœurs et l'élévation du niveau social du bistro parisien débouche souvent sur une cuisine plus raffinée. Ne parlons pas des chefs qui ont vu dans la carte Bistro, l'occasion d'augmenter leur marge en s'évitant les charges de personnel démentes des grands établissements macaronées...Mais ceci est un autre sujet.Source




Je vous propose aujourd'hui une recette typique du bistrot le parmentier mais cette fois il s'agit du parmentier de cabillaud, avec les restes de la mitonnée de cabillaud postée ,  un recyclage délicieux et bon marché.





600 g de pommes de terre Amandine
2 papates douces,
2 cà s de mascarpone,
50g de gruyére râpé,
300 g de restes de  la mitonnée cabillaud voir  recette ICI


Faire cuire les pommes de terre et les patates douces à la vapeur, puis écrasez les avec le presse-purée
ajoutez le mascarpone salez, poivrez.
Dans un plat à gratin  étalez le cabillaud et recouvrez de purée.
Saupoudrez de gruyère râpé, faire préchauffer le four à 200°, et faire cuire environ 25 min , le dessus doit être bien doré.

Si vous aimez ce blog alors cliquez sur ce logo AF Touch cuisine,
qui vous guidera sur le site, tapez bouilloire bavarde et votez.
Un vote par jour jusqu'au 31 mars;
je vous remercie chaleureusement.

Publié dans recettes des bistrots

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lydian 17/03/2009 16:20

Tiens, un petit gratin qui me plaît bien!
Bises

virginie 17/03/2009 14:10

hummm de la patate douce j'adore !!!

christian 16/03/2009 18:20

C'est horrible je pars au taï chi et j'ai juste envie de manger une énorme part de ce plat . C'est injuste.

Cenwen 16/03/2009 18:09

Mhum! Quelle jolie recette:)
Bonne semaine:)
Bon lundi:)
Bisous:)

Céci 16/03/2009 13:19

hummm, trop trop bon...

bisous

Eva 16/03/2009 09:31

Coucou, j'adore ta recette ! Merci !
Bisous

au fil de mes rêves 15/03/2009 20:44

C'est les plats simples qui sont souvent les meilleurs...pour preuve ils reviennent souvent sur la table...Bonne semaine Anna

palaisdeslys 15/03/2009 19:12

Un très bon recyclage, j'adore les parmentier de poisson!

LA COTENTINE 15/03/2009 18:43

la cuisine du vrai bistrot, c'est un régal, simple et généreuse, pas chère, comme chez maman...hélas, elle se fait rare, car on ne sait plus guère apprécier la simplicité...
moi, j'aime, ça ressemble à ma cuisine du placard..

Nuage de Lait 15/03/2009 12:04

Super le recyclage ;-)
Un bien bon parmentier
bon dimanche
bises
jojo

mickymath 15/03/2009 09:11

quel magnifique gratin!
merci pour hellocoton! biises micky

Yolande 15/03/2009 07:48

bien tentant ce parmentier de cabillaud ...
merci pour la recette
bon dimanche