carrés cheese-cake à ma façon

Publié le par bouilloirebavarde

























La petite histoire de la bouilloire bavarde:



Le cheesecake, littéralement «gâteau au fromage» en français est un dessert mythique dans les pays anglo-saxons. Retour sur l'histoirede ce gâteau avec, en prime, une délicieuse recette !


Le cheesecake tel qu'on le connaît aujourd'hui est américain, et plus précisément new-yorkais, préparé à l'origine par les immigrés juifs et italiens au début du XXème siècle. Cependant, la première mention faite d'un gâteau au fromage remonte à 776 avant J-C, période à laquelle il était servi aux athlètes des Jeux Olympiques grecs, sans doute en raison de la quantité de ses apports en protéines, éléments indispensables aux muscles.
Histoire du gâteau au fromage

Ce gâteau au fromage frais et sucré fut ensuite introduit en Grande Bretagne et dans l'ouest de l'Europe par les Romains, pour réapparaître des siècles plus tard en Amérique. Avec l'invention en 1872 de la cream cheese (une crème fraîche très épaisse), les New-yorkais mettent au point la version la plus populaire du cheesecake. Les immigrés italiens ont conservé, quant à eux, la recette à base de fromage ricotta (« crème cuite »), moins répandue, quoique plus légère.Source



Pour la graniture:

350g de fromage blanc à 40%,
60 d de sucre vanillé maison,
25 cl de créme fraîche entière,
coulis d'abricot,
3 cà s de cacao amer,
quelques cerises confites améréna,
1/2 fève de tonka.

Pour le biscuit :
5 oeufs,
140 g de sucre en poudre vanillé maison,
120 g de farine,
1 pincée de sel.

Séparer les blancs des jaunes.Monter les blancs en neige avec une pincée de sel.
Battre les jaunes avec le sucre jusqu'à obtenir un mélange crémeux qui doit doubler de volume.
Incorporez doucement la farine, remuez, faire un ruban bien homogène.
Puis ajoutez les blancs d'oeuf en deux fois et en remuant délicatement avec une cuillère en bois et en tournant dans le sens inverse le saladier.
Versez sur la plaque Flexiplat en égalisant avec la spatule coudée, tapoter la plaque afin que la pâte s'étale uniformément.
Faire cuire dans le four préchauffé 10minutes à 180°durant 10 min.

Quand le biscuit est cuit   retournez-le sur la toile Silpat posée sur la plaque perforée,
Si vous ne possédez pas ces ustensiles, étaler un linge recouvert d'une feuille de papier sulfurisé sur la plan de travail.
La saupoudrer de sucre glace, y retourner la plaque afin de faire tomber le biscuit. Ôter délicatement la feuille qui a servi à la cuisson et recouvrir la génoise d'un linge humide. Laissez refroidir.
Pendant ce temps  battre au robot le fromage blanc avec le sucre , ajoutez la crème et fouettez énergiquement jusqu'à ce que la crème soit bien ferme.Râpez la fève de tonka sur la crème.

Coupez le biscuit en deux,  mettre une partie au fond d'un cadre badigeonnez de coulis d'abricot, et une couche fine
de la crème, recouvrez de l'autre partie du biscuit et répétez l'opération un autre fois.
Étaler toute la crème restante  et égaliser avec la spatule en appuyant sur le cadre.
Mettre au congélateur 2 h.

Passer une lame  entre le biscuit et le cadre afin de  faciliter le démoulage.
Soulevez le cadre. saupoudrez de cacao amer, et coupez le biscuit en carrés égaux.Décorez d'une cerise amaréna sur chaque carré.
Mettre au frais
.



Si vous aimez ce blog alors cliquez sur ce logo AF Touch cuisine,
qui vous guidera sur le site, tapez bouilloire bavarde et votez.
Un vote par jour jusqu'au 31 mars;
je vous remercie chaleureusement






Si vous voulez être informé de l'actualité de ce blog inscrivez-vous sur ma newsletter,dans la colonne de droite
merci à ceux qui sont déjà abonnés.

Publié dans Gâteaux

Commenter cet article

payday loans chicago 22/02/2016 06:16

Remember that most insurance agencies will bring down the profit installments they make to you to cover themselves in the event that you choose to scratch off the strategy or accomplish something that implies less cash for them. They are, all things considered, a business.

hanane912 28/03/2011 10:18



un vrai régale



tasteofbeirut 11/11/2009 04:12


exquis!


France 04/10/2009 19:46


À bien y penser, ça ne se peut pas 60 dl donc c'est quoi la mesure.
J'aimerais faire ce dessert cet après-midi.


bouilloirebavarde 05/10/2009 06:10


Passer une lame  entre le biscuit et le cadre afin de  faciliter le démoulage.
Soulevez le cadre. saupoudrez de cacao amer, et coupez le biscuit en carrés égaux.Décorez d'une cerise amaréna sur chaque carré.
Mettre au frais

je pense quil s'agit de 60g De sucre.
bises


France 04/10/2009 19:43


Salut Anna,

Dans ta recette tu écris 60 d de sucre vanillé maison pour la garniture. C'est 60 dl?

Tu as oublié d'insérer le cacao dans ta recette mais je sais quand même où le mettre.


Merci


palaisdeslys 03/04/2009 21:02

Le genre de gourmandise dont je ne me lasserais jamais!

les 2 gourmands 03/04/2009 18:33

il est vraiment magnifique !!

Le banc moussu 01/04/2009 15:06

Le cheesecake me rend fou ,j'en ai mangé des tonnes à New york avec strawberry topping .J'en faisais mes dîners mais je n'ai pas osé essayeé d'en faire sans philadelphia cream cheese . Je vais donc tenter ta recette. Merci.

ann ju 01/04/2009 14:37

hum que cela me semble bon, c'est superbe et cela me tente beaucoup....a bientôt

nana 01/04/2009 14:05

j'ai envoyé ma belle mere en belgique ce matin afin de trouver de la philadelphia ds le but de faire un cheesecake, elle est rentrée bredouille oups! le tien est super!!!

Fantaisie 01/04/2009 12:21

magnifique tes cheesecakes !!
A déguster sans modération !
Bonne journée

Eva 01/04/2009 11:27

Ouahou c'est trop tentant ça ! J'adore ! J'en veux !
Bisous !

Vanille 01/04/2009 01:56

Avec la cerise sur le gâteau, ton cheese-cake est assez tentant, un souffle de cacao pour améliorer le tout, je vais revenir !

nuage de lait 31/03/2009 23:06

Hummm toujours de la tentation!!!!

fanny et ses recettes de cuisine 31/03/2009 22:12

magnifique tes cheesecake !!
j'en ai j'amais fait , faut que j'éssaye quand meme
bonne soirée

piroulie 31/03/2009 19:04

C'est mon gâteau préféré !
J'aime beaucoup ta recette car il n'y a pas de fromage philadelphia dedans (je n'en trouve pas !)
tes photos me mettent l'eau à la bouche

Cojocano 31/03/2009 18:31

là tu me prends par les sentiments

Cricri d'amour 31/03/2009 18:04

hummm on dirait des tiramisus !!!

océane 31/03/2009 16:59

des photos si chocolatées, j'en redemande

lydian 31/03/2009 16:10

Un cheesecake sans cuisson façon entremet qui n'est pas pour me déplaire avec cette superbe association, chocolat, tonke et cerise amarena.
Bises

La Curieuse 31/03/2009 13:39

ce midi, au dessert c'était cheesecake, mais sans le coulis d'abricot et les cerises

~nancy 31/03/2009 12:18

..bonjour Anna!!..
..merci pour l'histoire de mes desserts préférés lol!!..

..très belle présentation en prime..que demander de mieux;)

..bo mardi Anna;)

~nancy

~nancy

Delices eyes 31/03/2009 11:14

J'aime beaucoup ta recette, je ne suis pas fan de ceux que l'on ne cuit pas.
Bonne journée

Doria 31/03/2009 09:23

Il doit fondre tout seul en bouche ton cheese-cake !!! C'est le dessert que je préfère car je le trouve très léger en bouche (même si en réalité il ne l'est pas). Ta version est bien succulente !
Bisous, Doria

Céci 31/03/2009 09:06

Ils sont superbes!!!

bisous

AMELIE 31/03/2009 08:19

Un petit bout aussi, pour moi, j'adore cela.
Bisous

Biscottine 31/03/2009 06:08

Un petit bout pour moi? lol, bisous!

virginie 31/03/2009 04:41

j'ai gardé un très mauvais souvenir de mon 1er cheesecake, et depuis, je n'ai jamais essayé d'en faire un moi même je sais : c'est ridicule !!!

j'ai vue des version sans cuisson mais avec de la gélatine des cheesecake alors le vrai est cuit ou non ???
bonne journée à toi