grenadins de veau aux morilles pour la pentecôte

Publié le par bouilloirebavarde




La petite histoire de la bouiloire bavarde:
Le Veau de la Pentecôte, c'est maintenant !

Lorsque les beaux jours pointent le bout de leur nez, le Veau de la Pentecôte pointe le bout de son museau.

Feuilles vertes, nature en liesse : c'est la Pentecôte, l'heure des petits légumes croquants et fruits frais et juteux. Pour accompagner ces délices printaniers, leur complice favori : le Veau de la Pentecôte, rendez-vous incontournable de l'année gastronomique.

En juin, le veau s'invite à table pour célébrer la Pentecôte. Moelleux, savoureux et raffiné, c'est un véritable caméléon de la cuisine qui se prépare de 1000 et 1 façons grâce à la grande variété de ses morceaux... Grillé, rôti, poché, en carpaccio, il sait se faire apprécier de toutes les papilles.Source



Le Saviez-Vous ? Les mots de l'histoire.

Au Moyen Age
le veau est symbole de richesse, à tel point que les autorités ecclésiastiques instaurent un impôt, le "veau de dîme".

Voltaire
parlait du blond du veau

Napoléon
du veau Marengo

Brillat-Savarin
dans son Traité de la physiologie du goût, disait préférer le veau à toutes les viandes.

Bertolt Brecht
"L'homme est bon, mais le veau est meilleur !" a dit cet écrivain d'origine allemande (1898-1956)

Grimod de la Reynière
le fameux gastronome et écrivain français qui vécut à l'époque de la Révolution et de l'Empire, avait surnommé le veau : "le caméléon de la cuisine".



4 grenadins d'environ 150g /pers,
1 sachet de morilles surgelées,
300  g de champignons de Paris frais,
2 oignons jaunes,
1/2 boite de sauce aux morilles, (espace Gourmet Galeries Lafayette)



Faire cuire les champignons de Paris dans un peu d'huile de noisette 20min ajoutez deux gousses d'ail et le persil haché, salez, poivrez, réservez.

Faire cuire les morilles dans une poêle dans l'huile chaude environ 15min.
Faire revenir les oignons, quand ils sont translucides, ajoutez les grenadins, les laisser cuire 5 min sur chaque face, réservez au chaud. .
Faire chauffer la boite de sauce au bain-marie.

Sur l'assiette de service chaude, faites un lit de champignons de Paris, posez les grenadins dessus, nappez -les avec la sauce, décorez avec les morilles, servez sans tarder.
Si vous voulez être informé de la publication des nouveaux articles inscrivez-vous  la newsletter!


Publié dans Viandes - volailles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Andrée 21/05/2010 15:59



Bonjour. Par quoi peut-on remplacer la sauce aux morilles quand on vit au Québec et que les galeries Lafayette sont très très loin?



mickymath 27/05/2009 22:39

huuuuuuum! je mangerais volontier ton plat! biises micky

nadia 27/05/2009 22:22

je découvre...

Sorcilili 27/05/2009 21:16

Ca donne bien envie dis donc !

lydian 27/05/2009 21:00

Avec les morilles et cette petite sauce, ça doit être un vrai délice!
Bises

Nul+en+cuisine 27/05/2009 15:23

coucou, je ne connaissais pas le grenadin de veau. premiere fois que j'entends meme ce mot là. ta recette semble délicieuse meme si elle est un peu compliquée pour moi la nulle en cuisine !

jluc 26/05/2009 22:05

Une bien belle recette, et la petite histoire sur le veau complète bien cet article

a bientot jluc

Nuage de Lait 26/05/2009 21:49

Très très belle recette
Tes billets sont toujours aussi intéressants
bises
jojo

chocolatatout 26/05/2009 21:30

j'adore l'association morilles et veau. Tres belle recette !

carochococo 26/05/2009 18:45

j'adore les morilles et avec le veau c'est un délicieux mélange!

Océane 26/05/2009 18:14

un plat on ne peut plus de saison !

laurenceel 26/05/2009 17:35

ta recette veau 10/10!!!

le grenadin super bon et bien accompagné!

Lihan 26/05/2009 16:13

Cette recette de veau toute simple à préparer a l'air délicieuse, ça me donne envie de l'essayer ^o^/

Leila 26/05/2009 13:51

superbe et très tentant !
bonne journée
bises

ann ju 26/05/2009 13:18

veau, morilles que des choses savoureuses, quel délice.bise

ann ju 26/05/2009 13:18

veau, morilles que des choses savoureuses, quel délice.bise

mariellen 26/05/2009 12:22

jolie recette et l'accompagnement de morilles et plus que délicieux ! bises

AurelieW 26/05/2009 10:14

Miam, j'en mangerais!!!!!!! c'est tellement bon les morilles

Cecilia 26/05/2009 10:04

Ça m'a l'air vraiment extra

bisous

tartine@chocolat 26/05/2009 10:00

c'est une assiette de grand chef!
merci

Missfa 26/05/2009 09:08

Humm belle recette en plus les morilles je suis fan!
Bonne journée

sandra 26/05/2009 08:46

hum...ce plat quel délice!

Doria 26/05/2009 08:45

Ce veau avec ces morilles et cette sauce, c'est un plat que j'aime beaucoup ! C'est une viande tendre que tu as su admirablement bien cuisiné avec ces champignons que j'apprécie car très parfumés.
Bisous, Doria

Cricridam 26/05/2009 07:06

des morilles quel bonheur !!! quand je pense que l'an dernier on est venu volé celles que j'avais dans mon jardin

Tania 26/05/2009 04:05

hummm, hummm, délicieux !
et j'apprends que le veau marengo vient de Napoléon ;-)