rougets grillés sur couronne de polenta et ratatouille

Publié le par bouilloirebavarde



La petite histoire de la bouilloire bavarde:









Histoire

Du nouveau monde au Pays basque

 

Le Piment d’Espelette a ses ancêtres en Amérique, vraisemblablement au Mexique, où certaines variétés de piments sont en quelque sorte ses cousins éloignés. Fascinés par la biodiversité du nouveau monde, les explorateurs du XVI° siècle ramenèrent dans leurs bagages de nouvelles plantes inconnues jusqu’alors en Europe. Le piment, tout comme le maïs, la tomate, la pomme de terre connut ainsi une rapide diffusion à travers le reste du monde. Bien adaptée au climat local apparenté à celui de ses origines, la culture du piment s’est propagée dans la majorité des fermes labourdines du Pays Basque. Au temps où les épices se vendaient au prix fort, le piment était utilisé en assaisonnement, pour la conservation et comme colorant. Le piment est longtemps resté “une histoire de femmes” et son utilisation principalement domestique.

 

La culture du Piment d’Espelette, son séchage sur les façades et son utilisation quotidienne dans la cuisine sont profondément ancrés dans la tradition de la vie rurale des villages de l’arrière-pays labourdin. Ainsi, l’usage de cette épice typique se perpétue, relève et parfume tous les plats, des cuisines familiales à celles des plus grands représentants de la gastronomie.

 

L’histoire d’une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC), un travail collectif de longue haleine.

 

Le 1er décembre 1999, l’INAO reconnaissait officiellement la dénomination “Piment d’Espelette” ou “Piment d’Espelette - Ezpeletako Biperra”. Le Décret relatif à l’Appellation parut au Journal Officiel du 1er juin 2000. Ainsi, le Piment d’Espelette entier frais, en corde et en poudre est désormais protégé, conjuguant respect des consommateurs et reconnaissance des femmes et des hommes qui le produisent.Source

 

Cher et tendre et moi-même sommes des amoureux inconditionnels du Pays Basque , nous allons  chaque année et quelquefois plusieirs fois par an passer des vancances à Biarritz, ( à 4 heures de route de chez nous) et nous ne manquons pas de monter jusqu'à Espelette faire notre provision de piment, nous adorons ce village typique du Pays Basque, j'ai en déjà parlé dans des billets précédents.J'ai appris au fil du temps à utiliser cette  épice chére à mon coeur, il existe une multitude de recettes où l'on peut laisser aller sa fantaisie et son imagination.



1 sachet de polenta,
10 petits rougets,
200 g de ratatouille faite maison,
sel, poivre,
piment d'Espelette,
sauce Basque douce Petricorena,
2 cà s de crème fraîche,
60 g de parmesan,


Faire cuire la polenta dans 1l1/2 d'eau salée, en remuant constamment, ajoutez la crème fraîche, quand la polenta est cuite ajoutez le parmesan râpé, la polenta doit se détacher des bords de la casserole.

Verser ensuite la polenta cuite dans un moule à charlotte( type Tupperware) et laisser refroidir.

Faire préchauffer le gril du four et mettre les rougets dans un plat à four huilé, versez un filet d'huile sur chaque rouget( à l'aide d'un spray c'est plus pratique) faire cuire 4 à 5 min.

Dresser autour de la couronne de polenta la ratatouille réchauffée et disposez autour les rougets grillés.
Poudrez la polenta de piment d' Espelette, sur le sommet de la couronne versez la sauce Basque Petricorena.

Faire réchauffer juste avant de passer à table au micro-ondes quelques minutes

Si vous aimez cet article , inscrivez-vous à la newsletter, vous serez ainsi informé par mail de la parution des nouveaux billets
merci.

Nouveau: dans la colonne à droite  vous trouverez une recette express dans l'intitulé bouilloire bavarde express pour les gourmands pressés.

Publié dans poissons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

rêves de tables 02/10/2009 12:46


Succulente cette recette, et la présentation... magnifique. Un véritable délice. Comme toujours.


delices eyes 29/09/2009 18:05


La présentation est superbe!
Bonne soirée


salma82 29/09/2009 15:05


quelle belle prèsentationnnnnnnnn

superbe


Choupette 29/09/2009 09:03


Amusante ta présentation! ;-)


Nuage de Lait 28/09/2009 22:12


Que c'est original!!!!!
j'adore
bises
jojo


virginie 28/09/2009 19:49


super cette idée de présentation pour la polenta !!!
je retiens l'idée.


chapot 28/09/2009 19:06


Le piment d'Espelette est aussi un de mes condiments préférés, j'ai le souvenir de ce village avec tous ces piments qui pendaient à l'extérieur
j'ai demandé à des producteurs s'ils acceptaient de me vendre des pieds de piment, mais ils ont tous refusé, dommage !


tartine@chocolat 28/09/2009 18:55


superbe c'est mon zhom qui va adoré


cojocano 28/09/2009 17:44


rhoooooooooo j'ai 3 moules à charlotte et je n'ai jamais songé à y présenter de la polenta, merci de m'avoir soufler l'idée, je retiens attentivement.


Doria 28/09/2009 15:38


C'est incroyable !!! On sait donner le mot !
On a presque publier la même recette aujourd'hui !
J'aime ta version avec la couronne de polenta !
Bisous, Doria


Fantaisie 28/09/2009 15:29


J'adore !
Bonne semaine
Fantaisie


Calorinet 28/09/2009 15:23


J’adore ce poisson ! Une présentation vraiment différente !


christelle 28/09/2009 15:19


Quelle présentation magnifique pour ce plat salé.
Bravo, vraiment très réussi.


Amelie 28/09/2009 14:21


J'aime beaucoup le rouget. C'est joli.
Bises


Missfa 28/09/2009 13:40


Un beau mélange de saveurs!


Cricridam 28/09/2009 13:00


je n'ai jamais mangé de rouget il faudrait peut être que je m'y mettes !


AurelieW 28/09/2009 12:32


c'est vraiment une très belle présentation


Eliane 28/09/2009 12:01


chez moi une recette de pommes, c'est de saison...


Biscottine 28/09/2009 11:56


C'est joliement présenté!