coeurs de clafoutis rouge passion & limoncello

Publié le par bouilloire bavarde

coeurs de clafoutis rouge passion.JPG.1
La petite histoire de la bouilloire bavarde:

Ce soir nous fêterons la st Valentin, j'avais l'an passé  parlé de l'origine de cette fête , cette année j'ai eu envie de me pencher sur l'histoire d'illustres amants qui s'aimèrent envers et contre tout, leur passion souvent finissait  très mal, mais leur amour impossible résista même au sort le plus tragique pour certains, et souvent furent enfin réunis après leur mort, pour s'aimer dans l'infini et pour l'éternité.

Le premier couple qui évoque dés le moyen-âge l'amour idéal, c'est évidement Héloïse et Abélard pour qui j'ai une tendresse particulière , ils s'aimèrent jusqu'à la mort en renonçant à l'amour charnel pour que perdure cet amour interdit à l'époque.

 

Un couple romanesque

Les amours d'Abélard et d'Héloïse, amours "passion" entre un brillant professeur de 37 ans et sa jeune étudiante sont, à n'en pas douter, l'épisode de leurs vies qui les a fait passer à la postérité. La jalousie criminelle de l'oncle Fulbert les a poursuivis et la tragédie de la castration les a séparés peu de temps après leur mariage. Elle a rendu encore plus insolite et plus célèbre leur aventure amoureuse. Pourtant leurs deux personnalités hors du commun ne se laissent pas enfermer dans ces événements aussi importants soient-ils.

 

Abélard Abelard-Lefevre.jpg

Ce provincial du Pallet - qui est en Bretagne - a conquis Paris, capitale du royaume de France. Le philosophe Abélard, intellectuel surdoué, dialecticien redoutable pour ses adversaires est un maître admiré de ses élèves. Il va marquer son siècle dans le domaine de la logique et de l'analyse du langage. Comme théologien et croyant il osera aborder la science sacrée, mais avec la méthode et la rigueur du philosophe pour confronter, à ses risques et périls, foi et raison. Ensuite on le verra moine à l'abbaye royale de Saint-Denis puis ermite au Paraclet en Champagne enfin abbé réformateur à Saint-Gildas de Rhuys en Bretagne, avant de revenir enseigner à Paris.

 

HéloïseHeloise-Lefevre.jpg

L'étudiante instruite et intelligente  a 17 ans au moment de sa rencontre avec Abélard. Elle rentrera, sur son ordre et par amour, au monastère bénédictin d'Argenteuil, là même où elle a passé son adolescence. Bien que moniale sans vocation, elle deviendra prieure de ce monastère. Suger qui en convoite les revenus expulsera, sous un mauvais prétexte, Héloïse et ses compagnes. Elles trouveront refuge au Paraclet. Épouse fidèle, Héloïse n'aura jamais cessé d'aimer Abélard comme leur correspondance le montre. Bientôt abbesse d'un couvent qu'elle a su rendre prospère, elle l'administrera jusqu'à sa mort en véritable fondatrice d'ordre.

 

Héloïse donc…

Héloïse en son couvent, enluminure discrète et vive à la

fois, qui a traversé les siècles grâce aux lettres qui nous sont

parvenues. La première de ces lettres, adressées à Abélard,

date de 1132, soit dix-neuf ans après l’entrée d’Héloïse au

monastère. Non par choix religieux, mais sur la demande

d’Abélard, son époux, après la castration de celui-ci.

Leur histoire a pris naissance au tout début du XIIe siècle.

Abélard, philosophe, en pleine gloire intellectuelle, fait école

malgré ses nombreux démêlés avec ses pairs, envieux de sa

réussite. Il s’installe et enseigne à Melun, lieu de résidence

royale, puis à Paris où son succès de professeur lui assure une

renommée puissante.

Là, il entend parler d’Héloïse : jeune fille savante, jolie,

connue elle aussi, nièce du chanoine Fulbert. Pour la séduire,

Abélard s’introduit comme professeur dans la maison même

de Fulbert où les cours de philosophie et de théologie cèdent

peu à peu la place à des étreintes passionnées. Si Héloïse

apprend, certes, à raisonner, elle apprend aussi l’amour.

Aucun des deux ne manque de coeur à l’ouvrage.

« Si quelque chose de nouveau pouvait être inventé dans

l’Amour, nous l’ajoutions » rapportera, des années plus tard,

Abélard.

Leurs étreintes portent fruit. Héloïse part accoucher en

Bretagne, pays de naissance d’Abélard, d’un fils, Pierre Astrobale,

dont l’histoire ne nous dira rien. Fulbert, l’oncle, parle

de déshonneur, exige réparation et mariage. Abélard consent

à celui-ci, à condition qu’il reste secret.

Héloïse, en un premier temps, s’y refuse. Elle souhaite

préserver la gratuité de leur amour. Mais elle se trouve forcée

au mariage. Juste après leur union, Abélard, peut-être honteux,

peut-être soucieux de sa réputation, envoie sa femme au

couvent d’Argenteuil. Le chanoine Fulbert se croit alors

floué. Il choisit de se venger. En 1113, il fait châtrer le subordoneur

  L’événement fait scandale, Abélard et Héloïse étant tous

deux fort connus dans le petit monde des écoles parisiennes.

Abélard engage alors son épouse à prendre définitivement

le voile. Il se consacre, lui aussi, à la vie monastique tout

en continuant d’enseigner.

Héloïse sera abbesse d’Argenteuil. Puis abbesse du Paraclet,

abbaye construite par Abélard sur ses terres de Champagne

et confiée par lui à son épouse.

Une correspondance abondante entre les époux subsistera et nous éclairera sur la force spirituelle et quasi mystique qu'Abélard imposa à sa belle  qui du se plier à la volonté de fer de son cher époux, car la belle Héloïse se rebella souvent dans ses lettres contre le sort qui s'acharnait sur leur couple, elle mourut après lui, mais il fallut attendrele règne du roi Louis XVIII pour que leurs dépouilles reposent côte à côte au Pére Lachaise.Source diverses du web

 

Baisers

Viens donc, cher Abailard, seul flambeau de ma vie.

Que ta présence encore ne me soit point ravie !

C' est le dernier des biens dont je veuille jouir.

Viens, nous pourrons encore connaître le plaisir,

le trouver dans nos yeux, le puiser dans nos âmes.

Je brûle... de l' amour je sens toutes les flammes.

Laisse-moi m' appuyer sur ton sein amoureux,

me pâmer sur ta bouche, y respirer nos feux :

quels moments, Abailard ! Les sens-tu ? Quelle joie !

ô douce volupté ! ... plaisirs... où je me noie !

Serre-moi dans tes bras ! Presse-moi sur ton cœur !

Nous nous trompons tous deux, mais quelle heureuse erreur !

Je ne me souviens plus de ton destin funeste,

couvre-moi de baisers... je rêverai le reste.Source


Il est difficile après avoir lu ces extraits de cette lettre admirable de redevenir prosaïque , mais j'ai choisi pour illustrer cette magnifique histoire d'amour  ces petits clafoutis au coeur rouge passion.

100 g de farine,
2 oeuf,
130g de lait,
5cl de liqueur de Limoncello,
100 g de crème liquide,
50g de confiture de cerises noires basque.

coeurs de clafoutis rouge passion.JPG.3

Dans le bol du mixeur, mettre les oeufs et le sucre, mixez, ajouter peu à peu la farine  versez le lait bet la crème liquide, mixez, ajoutez le Limoncello, mixez, la pâte dit être homogène et fluide.

Répartir un tiers de la pâte dans les moules en silicone ou en métal en forme de coeur, puis les placez au congélateur 1h, placez le reste de la pâte au froid.

Préchauffer le four à 200°, sortir les moules du congélateur, disposez une cuillère à café de confiture de cerise au centre de chaque moule, puis recouvrir de pâte froide.J'ai habillé mes moules de papier cuisson afin que la pâte ne s'écoule pas , mes moules en forme de coeur étant à fond amovible.
Enfournez et laissez cuire environ de 10 à 25 min suivant la grosseur des moules.
Démoulez et servir avec une crème anglaise .

coeurs de clafoutis rouge passion.JPG.2

Si vous aimez cet article, inscrivez-vous sur la newsletter, vous serez ainsi informé par mail de la parution des nouveaux billets, merci.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans spécial fêtes

Commenter cet article

Cash Advance 05/12/2015 21:38

All in all a shorter reimbursement period will mean higher regularly scheduled installments however lower interest charges generally speaking. It is suggested that the reimbursement period ought to be close to 4 years. On the off chance that you don't plan to keep the auto that long attempt to decrease the advance period likewise.

youtube viewers 24/11/2015 13:51

Your blog provided us with valuable information to work with. Each & every tips of your post are awesome. Thanks a lot for sharing. Keep blogging,

free facebook page likes 24/11/2015 13:51

Thanks for this article very helpful. thanks.

My City Homes 29/05/2015 09:34

You got a really useful blog I have been here reading for about an hour. I am a newbie and your success is very much an inspiration for me.

Health Plan 25/05/2015 11:45

From your blog it seems that you are en expert of writing article. Your contents are amazing and facts are true. I agree to all of your points that you have mentioned.

mamaniaca 29/04/2015 10:25

Good website! I really love how it is easy on my eyes and the data are well written. I’m wondering how I could be notified when a new post has been made. I have subscribed to your RSS feed which must do the trick! Have a nice day!

choupette82 23/03/2012 17:53


Coucou,
Une recette très gourmande, j'adore les fruits rouges  ! 
J'espère que tu vas bien, moi en ce moment je péte le feu  !
Bises et très bon week-end ensoleillée. 

bouilloire bavarde 25/03/2012 17:25



j'en suis ravie pour toi moi c'est bon, j'ai connu pire mais avec le soleil l'humeur redevient plus sereine bon dimanche



carvalho maria 21/02/2012 10:02


Wouahhhh, il est magnifique ce petit coeur, je plongerais bien ma cuillère!


 Bon mardi gras Anne;-)*Maria

pierre 21/02/2012 08:31


top avec le limoncello un peu d'italie dans l'assiette !!pierre

Grenadine 16/02/2012 23:14


Ils sont bien gourmands ces petits coeurs.


Bonne semaine.


 

Clémence 16/02/2012 21:25


ils sont beaux et ce coeur est extra !

Nuage de Lait 15/02/2012 22:46


J'espère que tu as passé une très bonne Saint Valentin


bises


jojo

R'Evelyne 15/02/2012 00:05


hum ce joli gâteau et merci pour la petite histoire amoureuse!


bises

cojocano 14/02/2012 21:37


bonne saint Valentin.

kola 14/02/2012 13:45


Bonjour Yolande,


Une fabuleuse gourmandise savoureuse et succulente que ce clafoutis parfumé au Limoncello et un tout grand merci pour cette superbe histoire d'Héloïse et Abélard... un magnifique récit !!


Je te souhaite une excellente Saint-Valentin et une merveilleuse journée, bisous


Jacqueline

cecile en balade 14/02/2012 13:41


je craque totalement !!


bisous

poucinette 14/02/2012 13:13


très romantique !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

chouya 12/02/2010 11:32


Ro la la que tes photos me mettent en appétit !

*** bises


ilocuisine 11/02/2010 15:23


Succulent dessert, bonne idée d'associer ces parfums ca me donne vraiment envie !
Au fait pour le menu de Saint Valentin j'ai publié le plat hier et le dessert ce soir ;-)
Bonne journée à bientôt


mariellen 09/02/2010 19:14


c'est une très délicieuse et jolie recette pour la St Valentin, bisous $ Anna .
Mariellen 


mariellen 09/02/2010 19:14


c'est une très délicieuse et jolie recette pour la St Valentin, bisous $ Anna ...


Cathy's delights 09/02/2010 14:54


J'adore ta recette pleine de gourmandise et de douceur.
bisous, cathy


Flo 08/02/2010 23:09


Il doit faire des ravages ce coeur !


Céline 08/02/2010 17:07


Impossible d'y résister!
Bises


minniestephie 08/02/2010 15:32


Ton gateau est super mais ça sert à quoi la congélation??
Bisous


bouilloire bavarde 08/02/2010 15:41


bonjour merci de ta visite et de ton commentaire, en fait la pâte n'a pas le temps de congeler mais elle durcit et ainsi quand tu ajoutes la confiture elle ne se dilue pas , quand tu rajoutes
par-dessus le reste de pâte, et les coeurs gonflent mieux mais il n'ya pas d'obligation tu fais à ta manière et tu verras bien
c'est ecellent.
bises


culinary delights 07/02/2010 17:09


merci pour la belle recette et l'histoire en bonus
bisous et $$$$$


Diane-plop 07/02/2010 16:43


Bonne fin de week-end Anna,
J'espère que ta grippette est enfin terminée ...
Bises,
Patricia - La Table de Pénélope


nabenoit 07/02/2010 16:31


Ta recette est fabuleuse et ce texte ... merveilleux et bien choisi ! Je me fais plaisir avec ton blog ! Bises


tallula 07/02/2010 13:13


waouhhhh... magnifique !! et j'imagine d'ici le goût qui doit être fabuleux !!! ça je note !!!


Lilie 07/02/2010 11:42


Quel beau dessert ! On a envie d'y plonger sa cuillère !


La Marmite 07/02/2010 07:56


C'est tout simplement splendide ..
Je ne connaissais pas tous ces personnages ..

Bon dimanch€


piroulie 07/02/2010 07:44


Comme d'habitude une très belle histoire !
Quand à ta recette elle a l'air délicieuse et les photos mettent l'eau à la bouche !


souad 07/02/2010 05:57


une bonne recette avec un joli coeur


Eléonora 06/02/2010 21:10


Ah que voilà une belle histoire. Il y a la tombe au Père Lachaise que j'ai visité. J'adore cet endroit qui n'est pas si lugubre que cela. Pour les coeurs, cette année, je ne sais pas si je vais
mettre des recettes St Valentin. J'ai ma petite-fille à ce moment là, alors, je ferai des coeurs d'amour en gâteaux avec elle..Merci Anna de ton gentil message et passe un bon dimanche...Je te
serre bien fort la main...à bientôt !


fatima 06/02/2010 19:58


très sympa ce dessert!! je suis preneuse!!!


Payette6202 06/02/2010 19:04


Hmm une super recette je la note pour la saint Valentin!!


ana 06/02/2010 18:36


humm, ce cœur est très tentant!!quel délice!avec la st Valentin qui arrive, ça donne des idées!
bises


Delf 06/02/2010 15:02


Aussi joli que bon j'en suis sûre !
Bisous
Delphin€€


ann ju 06/02/2010 14:02


un avant goût de la st valentin qui me plait beaucoup tout comme l'histoire de la bouilloire. un vrai plaisir. bise


Eliane 06/02/2010 13:55


superbe vendu !! bravo Anna
bisous bon samedi €€ a bientôt


Amelie 06/02/2010 13:32


Un joli clafoutis aux couleurs de l'amour.
Bises et bon WE


Diane-plop 06/02/2010 12:18


Bonjour Anna,
Magnifique, sublime. Ton coeur de clafoutis rouge doit vraiment être succulent et quelle réussite... avec ce petit goût du limoncello.
Un pur régal pour les yeux et les papilles.
Bon week-end,
Bisous
Patricia - La Table de Pénélope


Naouel 06/02/2010 10:01


Merci pour la petite histoire très touchante cependant, ton coeur est trop beau.bonne journ退


Nuage de Lait 06/02/2010 09:19


Zut et zut, j'ai plus de limoncello... j'en fais surotut l'été (mais il part si vite...) sympa ce p'tit dessert!!!
pour mapart, je n'ai encore rien prévu pour mon Valentin... on se fait un p'tit resto du coup..... je ne me creuse pas trop la tête
bises
bon samedi
jojo


Tamagochan 06/02/2010 09:14


Ahlàlà, c'est toujours aussi gourmand par chez toi!


Sorcilili 06/02/2010 07:53


Très belles photos, ça donne très envie de goût€r !


Biscottine 06/02/2010 07:35


Jolie recette pour les amoureux!


babouchka 06/02/2010 07:26


J'adore ta façon de raconter... Et ce joli dessert met un point final à cette belle histoire. Merci.


clemence 06/02/2010 07:04


c'est magnifique avec ce coeur...


Vanille 06/02/2010 00:48


Pas banal ce clafoutis au Limoncello et son coeur rouge sang. Peut on le déguster chaud ?